Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Guingamp battu mais pas écrasé par le rocher monégasque !

    Défaite 2 buts à 1 face à une belle équipe monégasque qui a montré son énorme potentiel, par intermittence.

    Elle a aussi eu des influences fortes du pays voisin italien dans sa manière de "casser le jeu", de truquer, leçons vite retenues de l'opération portes ouvertes de Manchester ?

    Il faudra m'expliquer comment Subasic a pu finir ce match sans carton au vu du temps gagné en dégageant (au moins cinq minutes minimum ...).

    De la même façon, comment avec toutes ces pertes de temps et les remplacements, l'arbitre peut décemment rajouter seulement trois minutes de temps additionnel ?

    J'avoue que Monaco n'a pas besoin de ça et que cette facette du foot (trucages en tous genres cautionnés par l'arbitrage) m'irrite de plus en plus.

    On prend un but sur la première occasion de Monaco (coup-franc dévié involontairement par Briand me semble t-il). Sur le second but, l'arbitre peut siffler faute sur Benezer, petites causes grands effets, puisque dans la continuité de l'action l'OVNI M'Bappé provoque un penalty.

    Monaco a bien bloqué Guingamp qui s'est créé très peu d'occasions et a égalisé trop tardivement d'une superbe frappe de Didot.

    Deaux a souffert en première mi-temps mais a eu le mérite de se battre, peut-on en dire autant de Mendy dont la lenteur interpelle "grave", personne ne lui a dit qu'il n'y a que deux mi-temps et qu'il est donc inutile de s'échauffer pendant 45 minutes ?

    J'ai tout de même vu des choses encourageantes, notamment la charnière centrale, Briand malgré du déchet a été fidèle à son niveau, tout comme Marcal (qui avait un très très gros client à museler, peut-être le meilleur joueur du championnat, Bernardo Silva) et Diallo régulier dans la performance.

    En face, il y a une kyrielle de diamants qui n'ont montré leur talent qu'avec parcimonie aujourd'hui, fatigue oblige, mais quelle armada de pépites, la plus jeune n'étant pas la moins prometteuse !

    Pour Guingamp, janvier et février vont se terminer et c'est tant mieux ...

     

     

  • NO CLASS !

    Ce titre de Motorhead (groupe folklorique baroque), au passage je salue Lemmy et Philty qui doivent mettre le feu "là-haut', est le plus approprié pour qualifier le limogeage de Claudio Ranieri.

    Pour les personnes qui étaient en orbite ou cryogénisation, sachez que c"était l'entraîneur qui a réussi, l'an dernier, l'exploit de faire de Leicester  le champion d'Angleterre, exploit incroyable s'il en est !

    Cette année, ils ont vendu l'énorme Kanté et ça va beaucoup moins bien puisqu'ils flirtent dangereusement avec la descente mais sont toujours qualifiés en Ligue des Champions.

    C'est d'ailleurs au lendemain d'une défaite 2 à 1 à Séville, qui laisse toutes ces chances aux blues, que son président vire Ranieri ...

    L'autre chanson appropriée aurait pu être "It's a Shame" !

    J'ai rêvé cette nuit que les joueurs, responsables, refuseraient tous de s'entraîner et de jouer si leur coach n'était pas réintégré .... Sacré moi !

    PS : Du fait de cette ingratitude mémorable et inexcusable décision,  l'idée d'une "Highway to Hell" pour ce club et son Président m'effleure l'esprit !

    Ps Bis : Cette culture musicale vous était offerte par Dremmwel, si vous ne connaissiez aucun de ces titres consultez-vite !