Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Etonnant ...

    Il paraît que ce soir Guingamp devait jouer un match de demi-finale de Coupe de France ...

    Il me semblait que Guingamp avait dans son ADN la Coupe de France.

    Notre slogan serait "tous ensemble toujours En Avant" ?

    Tout ceci n'a été qu'illusion ce soir où nous avons été indignes de notre belle fiancée.

    Nous n'avons rien montré, rien osé et reproduit les matchs mous dans le jeu et l'envie que nous faisons depuis le début 2017. Que de déchets dans les passes, que de joueurs arrêtés, quel jeu pauvre et totalement inoffensif !

    Je ne suis même pas déçu, si ce n'est de la manière, nous ne méritions pas d'aller en finale, vraiment pas (heureusement que le gardien angevin arrête le penalty inexistant sifflé en notre faveur en toute fin de match ...

    Enfin, ça nous évitera de prendre une raclée contre le PSG en finale ...

    J'avoue que cette deuxième partie de saison m'inquiète quelque peu dans l'optique de la saison prochaine !

    Je terminerai par une citation du cèlèbrissime Brice de Nice à laquelle je n'ai pu m'empêcher de penser durant ce match : " Tiens je m'emmerde ".

    C'est tout dire et j'ai presque honte de l'avouer ...

    Ah j'oubliais, Bravo Angers et bonne chance pour la finale et bravo aussi au Kop Guingampais, le seul au niveau ce soir !

    Bon, on ne va pas jeter le bébé et l'eau du bain, notre coach et nos joueurs vont être verts de rage pour le match de samedi, ils nous doivent une revanche !

     

  • La tête ailleurs ?

    et les occasions aussi ...

    Notre équipe a, une fois encore, pris cher à Lille et sans les monatants cela urait pu être pire ...

    Même si c'était une équipe remaniée, avouons qu'il y a mieux qu'un 3 à 0 pour préparer la demi-finale de coupe à Angers !

    Certes, ce sera un autre match, mais une chose est certaine c'est qu'il faudra convertir nos occasions et montrer autre chose si l'on veut battre Angers sur ses terres.

    Le combat s'annonce rude : point de douceur Angevine à prévoir demain soir !