Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 17 septembre 2017

"Saint" Etienne ou Di"eu"DOT ?

DJ4GvASW0AAJeU4.jpg92e minute, le Roudourou se disait que faute de réalisme offensif, notre solide adversaire lillois allait glaner le point du nul.

Notre équipe montrait du mieux depuis l'entrée de Bénézet à la 75e (qui a dit seulement ?) qui a suivi celle du paimpolais mais, faute de rythme, il fallait se résoudre à ce petit point.

Et puis Nico il a centré, et puis l'adversaire la balle il a repoussé dans les pieds d'Etienne elle est arrivée.

Etienne il a frappé, l'adversaire il a contré, Didot il a marqué puis gavotté, Antoine il a exulté et le stade a explosé !

Cruel dénouement pour Lille puisque la fin du match l'arbitre il a sifflé..

Victoire finalement logique mais je n'oublierai pas que deux ou trois minutes avant il ne s'en est fallu que de quelques centimètres pour Lille ne fasse le hold-up parfait ...

Pour moi, outre le paimpolais libérateur, l'homme du match fut Deaux qui a montré une incéssante activité !

Du mieux chez Camara et une belle première pour Eboa-Eboa.

Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse, vous en reprendrez bien une CH'TITE goutte ?

 

 

 

lundi, 11 septembre 2017

2 à 1 à Lyon : il y a de quoi se les bouffer en quenelles !

Y-a-t-il une justice divine ? A t-on payé la victoire "arrachée" contre Strasbourg ?

Je ne sais pas, mais le scénario s'est inversé "grave" cette après-midi à Lyon où nous sommes battus 2 à 1.

Au vu du match, c'est inespéré pour l'OL et plus que frustrant pour En Avant qui a largement dominé son adversaire du soir.

Mais pendant que nous enchainions les occasions ratées ou arrêtées par leur gardien, deux éclairs ont suffi à Lyon pour nous battre.

Deux éclairs mais aussi deux largesses défensives de notre défense centrale, constat somme toute assez fréquent depuis ce début de saison.

Vous me direz, si on marquait la moitié de nos occasions, on n'en parlerait pas ...

"Faut pas Gâcher" ! Guy Roux Spirit dans les Guignols pour ceusses qui ne connaissent pas, à Googliser !

Bref, vos quenelles, vous les voulez à quoi ?