Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Vin Dieux, 6e défaite contre Bordeaux : et maintenant on fait quoi ?

    Moi, je suis tranquille (ou frustré) car malheureusement je ne peux rien faire à part donner mon avis. Par pitié qu'on ne me taxe pas de supporter gâté, j'étais abonné en national et suis supporter d'En Avant depuis bien longtemps, et tout à fait entre nous, je ne suis pas certains que ce soient les supporters qui se sont vus trop beaux ...

    Je commence le topo de ce match cauchemardesque.

    Le Kop ou une partie du Kop a réclamé la démission du coach Kombouaré que le président Desplat s'est empressé de soutenir tout en égratignant son public...

    Voilà où nous en sommes après 6 journées.

    Il est normal que Desplat soutienne son entraîneur à partir du moment où il est sûrement autant responsable de la situation, voire plus, que Kombouaré : c'est lui qui a fait resigner AK en début de saison, c'est aussi lui qui a validé les choix du mercato, ou plutôt non choix ... Donc il est tout autant responsable que AK de la situation où on se trouve, au minimum et virer Kombouaré c'est aussi avouer son échec ...

    Il n' a pas peut-être pas été assez lucide en ce début de saison, sûrement ébloui par les reflets des grues qui construisaient le beau complexe d'entraînement. Il a laissé partir des tauliers comme Diallo et Martins Pereira, n'a pas renforcé une défense qui donnait pourtant des signes inquiétants de faiblesse la saison dernière, pas plus qu'il n'a comblé le départ de Grenier, sans parler de l'affaire Briand qui a sûrement considérablement affaibli et affecté l'équipe ...

    Maintenant, personnellement je ne vois pas comment on pourrait rebondir et espérer du mieux avec cet effectif qui affiche clairement des lacunes.

    Alors oui il faut encore y croire, mais avec les mêmes joueurs, jugés suffisants, et le même coach, comment espérer des jours meilleurs ? Nous n'avons aucun joueur décisif, et il faut bien le dire, peu de solutions, autre motif d'inquiétude : nos joueurs semblent cramés dès la 60/70 e minute. Quand on voit les possibilités d'attaquants qu'avait Bordeaux hier, cela laisse rêveur ...

    Pour rappel les résultats de Kombouaré en 2018 sont : 5 victoires, 6 nuls et 14 défaites.

    Couler en silence sera peut-être le destin de Guingamp cette saison , pas certain que cette situation sera longtemps tenable il va bien falloir tenter quelque chose pour rebondir ...

    Charger le Kop c'est bien mais il est utile de rappeler que le coach AK n'a jamais salué le Kop depuis qu'il est là , pas étonnant qu'il y ait un retour de manivelle...

    Je suis désolé mais il y a quand même un sentiment d'inéluctabilité (7 syllabes SVP !) dans notre situation, 17 buts encaissés en 6 matchs c'est assez limpide comme statistique non ?

    Dernière chose : virer un entraineur à ne se fait pas à Guingamp, par contre virer les anciens qui ont beaucoup donné, même mes les plus historiques, ça pose beaucoup moins de problèmes à notre président, me semble-t-il, demandez à Coco Michel et Diallo par exemple...

    PS : pas cool d'avoir honte de son équipe ou pitié ...

    PS (bis) : je rêve d'avoir tort et de manger mon chapeau à la fin de saison !

    PS (ter) : pas vernis sur le match d'hier mais bon à ce niveau il faut convertir ses occasions et ne pas prendre de but à chaque tir de l'adversaire, nous sommes donc bien à une place qui correspond à notre niveau. Le maintien se gagne sur le terrain et pas au mérite ...

  • Waraok Guingamp !

    DnsH9XeXgAA_i81.jpg large.jpg