Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La moutarde (de Dijon) me monte au nez ...

Hier soir, soutenue par un stade plein, par un kop qui n'a cessé d'encourager son équipe, un public derrière son équipe, Guingamp a réussi à battre Dijon dans un match ô combien important.

Il est utile de rappeler que ce match fait suite à un déplacement où le comportement des joueurs d'En Avant a été catastrophique.

Une banderole franchement gentillette rappelait les joueurs à leurs devoirs.

Fin du match sifflée, et scène surréaliste, certains joueurs rentrent au vestiaire sans daigner saluer leurs supporters, d'autres sont forcés par les membres du staff d'y aller. Un des meneurs du Kop vient dire ce qu'il en pense et le Kop chante qu'il veut que tout le monde vienne les saluer.

Ce qui arrivera après de longues minutes d'attente.

Visiblement, certains joueurs n'auraient pas accepté que Rodelin soit sifflé à son entrée et/ou le chant "Mouillez le maillot" ou les quelques sifflets pendant le match (Thuram et Rodelin).

C'est évidemment peu agréable de se faire siffler à son entrée sur le terrain ou pendant le match, mais la meilleure réponse est à apporter sur le terrain et pas en boudant ses supporters ou en faisant les enfants gâtés.

Si le joueur et certains de ses coéquipiers ont jugé que ces sifflets étaient un manque de respect, qu'en est-il de leur réaction, de leurs prestations depuis de le début de saison, de la performance répétée de ce joueur qui ne montre quand même pas grand chose et fait preuve d'une nonchalance qui peut expliquer cette réaction d'une partie du public ?

Bref, sachant que c'est a priori le plus gros salaire du club et qu'il gagne en un mois ce que certains mettent plusieurs années à gagner, qu'il est très loin d'être performant, ce mouvement d'humeur de certains spectateurs peut quand même se comprendre ... En tout cas, à mon sens, plus s'excuser que le comportement de certains joueurs et ce non respect du public.

Qu'ils cherchent un club où de tels comportements ou matchs insipides sur une longue durée seraient vécus avec autant de tranquillité positive par leurs supporters ... Qu'ils se remettent un peu en question au lieu de charger une partie de leur public, même si c'est pas cool de se faire siffler à son entrée, j'en conviens !

Un mal pour un bien ? Je sais que nous aurons besoin de ce groupe pour arracher le maintien, si cette réaction de solidarité peut avoir des effets bénéfiques, tant mieux et c'est ce que j'espère...

Pour le reste, je suis supporter de longue date et ai connu de nombreuses générations de joueurs qui ont porté le maillot guingampais, certains qui ont aussi essuyé quelques inimitiés du public, Dagano par exemple (alors qu'il était quand même plus efficace) et d'autres qui n'auraient jamais osé faire çà à leur public.

Je retiendrai du match d'hier l'énorme bonus du résultat dans la course au maintien, la forte symbolique du jeune Blas formé au club qui a osé aller tirer le penalty (qui restera dans l'histoire comme le 500e but guingampais en ligue 1), la grande partie du peit Phiri et les larmes de Deaux à sa sortie sur blessure (sans oublier le métier de SOrbon sur le terrain et dans son interview d'après- match).

Pour le reste, je préfère oublier (ou faire semblant) et le scénario idéal serait que Rodelin nous offre le maintien ou la coupe de la Ligue, il deviendrait alors un Dieu !

Giroud a déjà été souvent sifflé par le public des bleus et il a gagné la coupe du monde parce ce qu'il  s'est accroché et il a tout donné à chacun de ses matchs...

Et puis pour un public "décrié", beaucoup aimeraient avoir le même, il est aussi utile de préciser qu'aucune banderole ou chant déplacé n'a été fait à l'encontre de Kombouaré qui est quand même un peu responsable de notre situation ...

Messieurs les joueurs, sérieusement profitez de pouvoir jouer avec un tel public et donnez leur le bonheur de vous maintenir avant d'aller voir si l'herbe est plus verte ailleurs et les spectateurs "moins méchants", si tel est votre souhait.

Ce n'est pas pour rien que pour moi le joueur qui symbolise au mieux l'image de ce club est Coco Michel, les plus jeunes ne l'ont pas connu mais allez voir sur You Tube ! On a connu des grands messieurs comme Drogba, Malouda, Fabbri, Jozwiak, Szarmach, Carnot, Le Roux (et j'en oublie) qui ont tout donné pour ce club et l'ont montré sur le terrain tout en respectant ce formidable public qui, il ne faut pas se voiler la face, est un sacré plus et mérite le respect ! 

 PS : désolé pour la référence cinématographique sur un film que l'on peut oublier, comme quelques minutes hier !

PS bis : Allez, ce ne sont que des péripéties que nous aurons oubliées lorsqu'il s'agira de fêter notre maintien ! Et puis, si on descend, le dicton "les rats quittent le navire" sera peût-être guingampais, les suppporters resteront fidèles à leur club !

 

 

 

 

 

Commentaires

  • Pas trop d'accord avec ce qui est dit. Je trouve inadmissible de siffler un joueur quand il rentre. Ce n'est pas en le sifflant que Rodelin va s'améliorer, c'est plutôt en l'encourageant.
    Il ne faut pas oublier que ce joueur a été blessé en début de saison.
    Je trouve la victoire Guingampaise contre Dijon assez peu convaincante, pratiquement pas d'occasion de but, si ce n'est que des centres tirs dans les bras du portier Dijonnais. Thuram toujours pareil, il veut trop en faire, trop perso. Gros match de Phiri et bon début de Merghem.
    Il n'y a pas de quoi se réjouir d'être 18 e aujourd'hui, car des matchs plus difficiles vont arriver

  • Petite précision utile : je n'ai pas sifflé ce joueur à son entrée et ne l'ai jamais fait par contre j'avoue que sa prestation m'a agacée comme ses précédentes d'ailleurs, l'angélisme a ses limites surtout à ce prix, il devrait apporter une plus-value et montrer un minimum d'envie... Mais bon, je maintiens ce que j'ai dit et suis plus choqué du non salut à la fin que des quelques sifflets. Pour le contenu du match, je n'ai retenu que les 3 points qui sont essentiels et énormes ! Dremmwel

  • Ce qui a choqué, c'est peut-être l'animosité envers un joueur. Le football c'est un sport collectif et on gagne, on perd ensemble. Cibler une individualité pas top. Je pense que c'est son côté nonchalant qui doit agacer. Ça peut s'apparenter à un délit de sale gueule j'ai bien peur.
    Mais sinon oui se plaindre de l'attitude du public, faut quand même pas déconner. Être supporter ne nous oblige pas à tout accepter.
    En revanche pas vraiment d'accord sur Kombouare mais on ne va pas refaire le débat. Pour moi il fait partie de la maison Guingampaise.

  • Ca sent quand même la fin d'un cycle avec des anciens qui vont terminer leur carrière, des recrues hors sujet; bref comme des sénateurs bien repus car ils émargent pour une partie à 100000 € de salaire brut pour ne pas jouer (Papy , Ronny ) ou si peu
    Vivement la fin de saison

Écrire un commentaire

Optionnel