Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Oh Peuchère, ça me fend le coeur ou Pour qui sonne le Glazik, On veut un 9 ... de Pâques !

N'ayant pas réussi à trancher, mon comité de rédaction à moi a choisi de mettre trois titres.

Cette défaite 3 à 1 résumerait-elle notre saison ?

Inexistants dans un stade plein, marquage à 10 m sur des mecs comme Thauvin et d'autres, passe décisive d'un défenseur guingampais pour un marseillais, très peu d'attaques et sur l'une des plus sérieuses, notre 9 rate le cadre. Mi-temps indigne d'une équipe qui joue sa survie, 2 à 0, colère ou pitié, je ne sais pas quel sentiment prédominait ...

Sursaut en seconde période, but puis espoir puis ... barre sortante pour Guingamp. Petite erreur, grande cause en fin de match, Eboa- Eboa se fait devancer par Germain, barre rentrante, et le match est plié.

Alors que Dijon a battu la veille l'équipe loisirs du Stade Rennais, que Caen réalise le hold-up parfait à Nice, et bien nous on perd contre l'OM après une première mi-temps presque indamissible dans notre situation.

Mathématiquement, c'est encore jouable mais bon, plus mauvaise défense avec 2 buts encaissés par match de moyenne, plus mauvaise attaque (quelle pitié) et dernier ce soir à 2 points de Caen et 4 de Dijon on est quand même plus proches de la descente que du maintien.

5 matchs pour arracher un barrage ? Il nous faudra au moins gagner trois matchs et pour gagner il faut marquer des buts et se dépouiller, tout donner ...

Pendant tout un match, il est utile de le préciser ...

Et en évitant les cagades défensives ...

Bref, la ligue 2 n'a jamais été aussi proche et, au vu de ce que nous faisons depuis le début de saison, nous la valons bien.

Je sens le scénario bien pourri et très difficile à digérer : Descente de Guingamp plombée par Kombouaré et maintien de Dijon sauvé par Kombouaré : "la mort ou tchi-tchi" en quelque sorte !

PS : y a une bonne mère à Guingamp ? 

 

Commentaires

  • Philosophie est certainement à revoir au sein du club qui est dans la même démarche que la presque totalité de ceux du monde professionnel français. C'est du copier coller. Désespérant. On s'entête à aller chercher des jeunes gamins en région parisienne alors que la ligue bretonne compte un des plus grand nombre de licenciés ; on s'entête à recycler les mêmes joueurs, les mêmes entraîneurs
    Que différencie L'eag des autres clubs aujourd'hui. Quelle identité ? Je me pose vraiment la question.
    Et c'est dans les mauvais moments que nous nous en rendons compte.
    Concernant le AK, c'est définitivement trop facile pour moi. La déroute est collective. Dans toute entreprise ou équipe de travail c est en général le chef qui prend. Desplat ne serait pas le gendre, il aurait dégagé avec Kombouare.
    Mais cibler Kombouare comme le seul responsable pas vraiment d'accord. Mais je pense qu'on a pas fini de le flinguer.triste.

  • La réponse au coup de com du president d eag sur le terrain est cinglante
    Dernière place et illusions perdues du début à la fin du championnat
    Le pire aura été l attitude générale des joueurs à la direction
    Eag à change dans l état d esprit initial
    Triste bilan du président gendre de

  • Effectivement Kombouaré n'est pas le seul responsable mais c'est quand même lui qui a façonné cette équipe et ne l'a pas jugée à sa juste valeur en ne la renforçant pas alors qu'elle en avait sacrément besoin. Erreur fatale s'il en est au vu des insuffisances récurrentes constatées depuis le début de saison. Il manque des joueurs de talent et aussi de caractère dans cette équipe qui est l'une des plus mauvaises et irrégulières que l'on ait vues dans l'histoire d'En Avant en ligue1. Elle explose toutes les statistiques et Gourvennec n'a pas pu redresser la barre, il aura au moins permis que cette équipe ait une co,ndition physique digne d'une équipe pro. Mais nous sommes plombés par l'insuffisance de départ d'un effectif où l'on n'a pas assez capté l'importance de la perte de Grenier et Briand. Et puis, cela n'explique pas tout mais au final le manque de bol encore vécu hier et l'arbitrage (dont la VAR) nous auront coûté des points précieux, sans oublier que nous affrontons des équipes toujours à fond ou qui ont des joueurs qui brillent ou nous plantent des buts de ouf. Un package bien pourri réservé aux relégables ...

  • Loin de moi de vouloir remettre en cause votre avis que je respecte.
    Pour moi Kombouare a tenté l'audace de la jeunesse et je ne peux lui en vouloir. On râle suffisamment sur la frilosité des clubs vis à vis de leurs jeunes joueurs que j'aurais du mal à en vouloir à quelqu un qui a tenté l'aventure avec Thuram. Rebocho, Eboa, Koita. Avec le recul c'est pas si pourri que ça. La mayonnaise n'a pas pris. Il y a eu certainement un problème de vestiaires en début de saison qui a explosé le groupe.
    J'aimerais qu"on revienne à une identité plus forte et que Mr Desplat arrête de se la jouer style Aulas car il devient ridicule.
    Pour en revenir à Gourvennec, alors effectivement il possède une immunité à vie dans ce club mais je n'oublie pas l'ennui mortel devant les matchs de Guingamp sous sa coupe en L1.
    J'ai vu plus de football sous Kombouare. Mais on a le droit de ne pas être d'accord.
    Quoiqu'il en soit revoir l'ajax au devant de la scène devrait inspirer pas mal de clubs Français mais je crains que l"on se soit définitivement éloigné de ce modèle qui a fait les beaux jours du fc Nantes ou l'Aj Auxerre.

Écrire un commentaire

Optionnel