Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Rendez-nous En Avant de Guingamp !

Notre club a une histoire et des valeurs qui lui ont permis d'accéder en Ligue alors que notre ville n'a que 8 000 habitants.

Il était apprécié pour ces valeurs, son état d'esprit et sa singularité.

Mais la grenouille a voulu se faire aussi grosse que le boeuf et est en train de devenir un banal club de foot agité par des querelles intestines et incessantes.

Plus personne ne reconnaît ce club qui se perd de plus de plus du fait des décisions prises par notre président, salarié et c'est un détail ô combien important, qui a en fait les pleins pouvoirs, ce qui montre les limites de notre CA.

Ce qui faisait sa force est en train de devenir une faiblesse et ce club est en réel danger.

Ceux qui me lisent ne pourront pas dire que je n'ai pas, ces dernières années, indiqué mon inquiétude sur les dérives de ce club qui n'a plus rien de familial et de sympathique tant l'ambiance interne semble pourrie.

Le KOP a aussi alerté de façon claire et nette sur ce qui se passait, et encore on ne sait pas tout, et pourtant rien n'a bougé.

Alors oui, les vrais et anciens supporters en ont leur claque de ce cirque incessant qui met clairement en danger notre club dont l'image est clairement abîmée.

Je suis resté volontairement très pondéré dans mon écriture même si je suis en colère. Mes constats et inquiétudes sont partagés semble t-il par PHD et même les journalistes qui suivent EAG (OF et Le Télégramme)... C'est pour dire que la situation est grave ! Merci à eux, ça envoie du bois !

 

 

 

 

Commentaires

  • Rien à ajouter.
    Le plus terrible c est que le beau parcours coupe de France - coupe d'Europe a peut-être fait plus de mal que l'on pense et cachait déjà de sérieux problèmes.
    Attention car le football breton est en passe de devenir une place force du foot français et guingamp peut s'éclipser très rapidement.
    Concarneau, St brieuc poussent mais rien n'interdit à des clubs comme dinan, lannion ou vitré de s'inviter aussi
    Le graet avait réussi à faire le ménage et promouvoir son club mais l'inverse peut être vrai aujourd'hui.
    Guingamp était pour moi le club symbole de la Bretagne bretonnante avec l'image et les valeurs que cela peut véhiculer. Ça fait maintenant 7 ans que je m'y retrouve plus. Je decroche.

Écrire un commentaire

Optionnel