Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lueur d'espoir ?

Alors, rassurez-vous, je ne vais pas m'emballer et vais donc rester prudent suite à cette victoire 1 à 0 contre Grenoble.

Mais, il y a eu d'indéniables signes encourageants qui pourraient être l'amorce d'un renouveau...

C'est la première fois depuis de nombreux mois que la mi-temps arrive sans que je n'ai vu passer le temps, sans que je me sois ennuyé.

J'ai vu une équipe d'En Avant entreprenante avec un gardien enfin rassurant dès le début du match, un Livolant impressionnant, un Romao qui apporte son métier, des latéraux de retour, mention à Pedro (salut Audrey !). Sans oublier Ngbakoto, combattif et qui a marqué le but de la victoire sur un caviar de Livolant.

LA seconde période fut bien moins brillante en terme de jeu, mais Guingamp a affiché des valeurs qui nous sont chères oubliées et a montré une solidarité oubliée ces derniers mois. Cela lui a permis, non sans frayeurs, d'arracher la victoire contre une belle équipe grenobloise.

La patte de Mecha ? En tout cas, j'ai bien apprécié son discours d'après-match et si cela augure du retour tant attendu"des paysans", je suis partant, on veut des guerriers qui ne lâchent rien !

N'est-ce pas public du Roudourou qui a vibré sur un tacle engagé de Roux, jeune prometteur d'En Avant tout comme l'est Phaeton ? Guingamp au charbon, c'était bon !

Surtout si ça continue !

Commentaires

  • Que de temps perdu. Vraiment.
    Après les dernières prestations de Jérémy Livolant, entraîneur, presse et supporteurs s'extasient. A juste titre.
    2 saisons qu'il est prêté. 2 saisons ou on se prive de ses qualités (qui ont tant fait défaut)...
    Sur ce même blog je m'était étonné il y a 2 ans de le voir partir en prêt alors qu'il m'avait impressionné lors du fameux stage de Pornic. Manifestement il y a beaucoup de gens au club qui ne reconnaissent pas un footballeur lorsqu'ils en croisent...
    Et pourquoi aller chercher en région parisienne des jeunes pour le centre de formation alors qu'on en trouve à Morlaix (par exemple)?

Écrire un commentaire

Optionnel