Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Honnêtement...

    Dans l'article précédent j'ai fait référence à une aide divine d'En Avant et ce n'est pas le dernier match qui va me dementir, l'ange Enzo ayant sauvé son équipe d'une défaite en déployant ses ailes pour arrêter un penalty.

    Honnêtement sur ses trois derniers matchs, c'est quasi miraculeux qu'on ait pris 7 points, peu importe, on les a pris.

    C'est assez inespéré au niveau des contenus de matchs somme toute bien pauvres offensivement et des erreurs techniques répétées. Heureusement, l'équipe compense, enfin, ses lacunes criantes par de l'envie et de la gnac, c'est ce qui fait la différence.

    Les voyants sont au vert mais la ligne d'arrivée n'est pas encore passée et il faudra encore se battre pour aller arracher ce maintien.

    Je passerai sur l'image une fois encore détestable donnée par le foot, qui après médiapro s'est encore détériorée avec cette histoire de superligue que j'ai trouvée particulièrement déplacée eu égard au contexte sanitaire et économique actuel.

    Une pensée pour les supporters des Girondins, qui doivent être bien inquiets actuellement, victimes de ce footbziness pourri. Pour ceusses qui sont trop jeunes, sachez que ce club a compté en son sein des joueurs énormes qui ont enchanté les bleus : Zizou/Liza (+Dugarry)  et Giresse et Tigana (+Trésor et Battiston) et qu'i fait partie de l'histoire du football français.

    Et il faut espérer que ce n'est pas le début d'une longue liste...

    War Raok Gwengamp !