Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Soir de premières

    Première au Roudourou pour moi en mode Kop Présent et chantant, quel bonheur !

    Première fois que l'on revoit Kerbrat depuis son départ, respect et merci pour tout ce que tu as fait sous nos couleurs, tu resteras comme un des joueurs emblématiques de ce club.

    Première pour Camara et Riou, deux produits de la formation guingampaise qui ont été parmi les meilleurs de cette équipe. Première boulette en pro pour Riou qui amène le second but picard, mais très honnêtement personne ne lui proposait de solution sur le coup... Bravo au Kop pour son soutien immédiat sur le coup et t'inquiète, ça arrive même aux plus grands.

    Première fois que je vois l'équipe à la mode Dumont que j'ai trouvé bien calme sur le banc alors que moi j'étais bien agacé dans les tribunes.

    Premières impressions sur cette équipe : On a toujours et encore l'impression que cette équipe pourrait jouer des heures sans marquer. Un festival de passes arrière, un manque de justesse technique, un manque de rythme et de percussion, une pauvreté offensive affligeante.  Et surtout, un manque d'envie, de révolte. Il faudrait cesser de geindre après l'arbitre et montrer de la gnac.

    Première constatation : les cadres ou supposés cadres en sont absolument pas au niveau et c'est désolant tant ils ont paru, au minimum, hors du coup.

    Première sensation : cette équipe me paraît légère en terme de puissance et d'engagement.

    Première fois que je voyais certaines nouvelles recrues : J'ai trouvé DIarra intéressant, par contre Berthelmé m'a paru totalement hors du coup et très peu percutant...

    Première inquiétude : j'ai peur que cette équipe n'ait pas le niveau et sans renforts, elle va jouer le maintien et ce ne sera pas simple... A fortiori si elle perdait Sampaïo et Phaëton.

    Première incompréhension : Pourquoi Phaëton ne jouait-il pas dès le début ?

    Première missive aux dirigeants : il faut renforcer cette équipe et par exemple lui apporter un créateur au milieu.

    Première adresse à notre coach : Soyez plus offensifs, on jouait à 6 dans notre camp, à domicile !

    Première satisfaction : que ce public est gentil (peu ou pas de sifflets à la fin du match). J'en faisais partie (de ceusses qui n'ont pas sifflé) mais cela ne doit pas cacher la pauvreté de ce match et les inquiétudes légitimes qui naissent...

    Première conclusion : Ca craint et Y a du boulot !