Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 01 mars 2017

La Coupe de France est l'ADN de Guingamp !

C'est pourquoi il ne faut pas mésestimer Quévilly, l'adversaire du jour, pour qui la Coupe de France représente aussi beaucoup puisqu'ils ont réussi un des exploits retentissants de cette belle centenaire (finale en 2012).

Mission accomplie mais ce ne fut pas facile et la scénario nous a été favorable puisque les Normands ont raté un penalty avant que nous ne les assommions en deux minutes. Une nouvelle fois, nous avons encaissé un but, et, sale habitude en coupe, cela s'est passé dans les arrêts de jeu.

Bref, en route pour les quarts !

 

samedi, 25 février 2017

Guingamp battu mais pas écrasé par le rocher monégasque !

Défaite 2 buts à 1 face à une belle équipe monégasque qui a montré son énorme potentiel, par intermittence.

Elle a aussi eu des influences fortes du pays voisin italien dans sa manière de "casser le jeu", de truquer, leçons vite retenues de l'opération portes ouvertes de Manchester ?

Il faudra m'expliquer comment Subasic a pu finir ce match sans carton au vu du temps gagné en dégageant (au moins cinq minutes minimum ...).

De la même façon, comment avec toutes ces pertes de temps et les remplacements, l'arbitre peut décemment rajouter seulement trois minutes de temps additionnel ?

J'avoue que Monaco n'a pas besoin de ça et que cette facette du foot (trucages en tous genres cautionnés par l'arbitrage) m'irrite de plus en plus.

On prend un but sur la première occasion de Monaco (coup-franc dévié involontairement par Briand me semble t-il). Sur le second but, l'arbitre peut siffler faute sur Benezer, petites causes grands effets, puisque dans la continuité de l'action l'OVNI M'Bappé provoque un penalty.

Monaco a bien bloqué Guingamp qui s'est créé très peu d'occasions et a égalisé trop tardivement d'une superbe frappe de Didot.

Deaux a souffert en première mi-temps mais a eu le mérite de se battre, peut-on en dire autant de Mendy dont la lenteur interpelle "grave", personne ne lui a dit qu'il n'y a que deux mi-temps et qu'il est donc inutile de s'échauffer pendant 45 minutes ?

J'ai tout de même vu des choses encourageantes, notamment la charnière centrale, Briand malgré du déchet a été fidèle à son niveau, tout comme Marcal (qui avait un très très gros client à museler, peut-être le meilleur joueur du championnat, Bernardo Silva) et Diallo régulier dans la performance.

En face, il y a une kyrielle de diamants qui n'ont montré leur talent qu'avec parcimonie aujourd'hui, fatigue oblige, mais quelle armada de pépites, la plus jeune n'étant pas la moins prometteuse !

Pour Guingamp, janvier et février vont se terminer et c'est tant mieux ...

 

 

vendredi, 24 février 2017

NO CLASS !

Ce titre de Motorhead (groupe folklorique baroque), au passage je salue Lemmy et Philty qui doivent mettre le feu "là-haut', est le plus approprié pour qualifier le limogeage de Claudio Ranieri.

Pour les personnes qui étaient en orbite ou cryogénisation, sachez que c"était l'entraîneur qui a réussi, l'an dernier, l'exploit de faire de Leicester  le champion d'Angleterre, exploit incroyable s'il en est !

Cette année, ils ont vendu l'énorme Kanté et ça va beaucoup moins bien puisqu'ils flirtent dangereusement avec la descente mais sont toujours qualifiés en Ligue des Champions.

C'est d'ailleurs au lendemain d'une défaite 2 à 1 à Séville, qui laisse toutes ces chances aux blues, que son président vire Ranieri ...

L'autre chanson appropriée aurait pu être "It's a Shame" !

J'ai rêvé cette nuit que les joueurs, responsables, refuseraient tous de s'entraîner et de jouer si leur coach n'était pas réintégré .... Sacré moi !

PS : Du fait de cette ingratitude mémorable et inexcusable décision,  l'idée d'une "Highway to Hell" pour ce club et son Président m'effleure l'esprit !

Ps Bis : Cette culture musicale vous était offerte par Dremmwel, si vous ne connaissiez aucun de ces titres consultez-vite !

dimanche, 19 février 2017

Guingamp : Encore un Adversaire Gentil !

Score très sévère à la mi-temps où Bordeaux nous a donné une leçon de réalisme et Kamano a sévèrement enrhumé MP qui, c'était presque couru, s'est fait expulser en seconde période.

3 buts dans la musette, encore un beau cadeau à Jocelyn de la part de ses anciens joueurs ...

Bref, pas de bon augure avant de recevoir l'ogre monégasque samedi prochain, 4 défaites en  matchs, sale début d'année 2017 !

 PS : il y avait quand même pas mal d'absents ce jour, notamment derrière ...

samedi, 11 février 2017

Guingamp a bouffé du Lyon !

Ce soir et cette saison puisque nous les avons battus trois fois en 2016/2017 ...

Malgré un superbe but lyonnais en début de match, nous n'avons pas lâché et nous les avons "tués" en trois minutes.

Caviar de Benezet pour Diallo puis but de Benezet de la tête sur une passe "sympa" de Salibur.

Gros match de Nico Benezet pour son retour, Kerbrat également très fort ce soir. Briand est à saluer, une fois encore ...

Quant au "guerrier sorcier" Diallo Sénégal d'un buteur pour nous ...

La victoire fait plaisir, voir nos joueurs se dépouiller pour garder le score aussi, impressionnante image de fin de match avec les guingampais carbos qui se sont écroulés sur la pelouse au coup de sifflet libérateur !

Même s'il en rajoute dans ses réactions ou chutes, il faut bien avouer que Fekir est un vrai poison, un sacré bon joueur, quel talent, quelle virtuosité balle au pied !

Avant Lyon, ça vanne !

Hier en conférence de presse, notre coach s'en est pris à la commission de discipline et à l'omni-nterventionnisme d' Aulasse.

Quand j'ai entendu que suite à son agression de dimanche dernier, Tolisso n'avait pris que 2 matchs de suspension, je l'ai trouvée incohérente et plus que clémente ... Je me suis aussi dit que si Diallo avait fait une telle faute, il aurait pris 6 matchs !

Bon, c'est vrai que l'on peut estimer qu'il y a vraiment deux poids deux mesures, et qu'une telle iniquité dans les sanctions (si Blas méritait de prendre trois matchs, Tolisso en méritait au moins autant, quid de l'agression de Waris non sanctionnée) interroge ...

J'espère que le match d'aujourd'hui ne se jouera pas sur un plongeon artistique lyonnais, ni sur une décision suspecte.

D'une part parce qu'en ce qui concerne les erreurs d'arbitrage, on a donné durant ces derniers matchs et aussi parce qu'à un moment il faut que la pression mise par Aulasse cesse ...

Pour en revenir au foot, j'espère que Guingamp va enfin gagner en 2017 et que contre Lyon ça va rire au Roudourou !

mercredi, 08 février 2017

La routine guingampaise ...

Un but hors-jeu, un autre sur un coup-franc contré, un Guingamp impuissant offensivement, une nouvelle défaite.

Ce sentiment d'inéluctabilité de la défaite, de par notre malchance mais aussi notre impuissance dans le jeu offensif commence vraiment à me .... (censure éditoriale !)

Certes, nous faisons tourner le ballon mais après ?

Trop de mauvaises passes, trop de tirs hors cadre, pas assez de conviction, ni d'adresse dans les frappes. 2017 rime avec doute, il faut vite que cela cesse et que l'on retrouve des guerriers qui ont faim de victoire !

Salibur de retour : quel pastis !

Espérons que pour son retour dans l'équipe, les rouge et noir ne vont pas nous concocter une bouillabaisse au vélodrome !

Pour être honnête, ce soir je donne Peuchère de nos chances , je l'avoue ...

samedi, 04 février 2017

Braquo de Rémy and Co

Lieu du crime : Roudourou

Heure du crime : 21h48, 93e minute

Victimes : En Avant et ses supporters

Auteurs du crime : Rémy le boss et Yann le minot et/ou En Avant

Faits : L'équipe d'En Avant a fait, une fois encore, preuve d'inefficacité offensive et défensive et a permis à son adversaire du jour, qui n'a quasiment rien fait du match, de l'emporter sur un contre de 100 m à la fin du match... Rémy Vercoutre, dit le boss, a permis à son équipe de ne pas encaisser de buts et Bazile, formé à Guingamp, ce qui renforce ce cruel scénario, a enrhumé notre arrière droit et offert le jackpot au gamin Karamoh bien seul au centre. 

Complicités : selon les enquêteurs, les caennais auraient des complices sur le lieu qui ne seraient autres que les propres joueurs de Guingamp qui auraient apporté leur aide à l'insu de leur plein gré. On parle aussi d'un protagoniste qui a eu son importance : un dénommé Hrubesh Hamel dit "le conciliant" ou "le malvoyant".

Indices récoltés : les auteurs du Crime seraient italiens, des caméras auraient filmé de nombreux plongeons et simulations.

Témoignages anonymes recueillis  :

- Un adolescent à la mèche rebelle râle et dit : " C'est pô juste"

- Un supporter guingampais cannibale : "y a de quoi se les bouffer"

- Un philosophe : " On n'a que ce qu'on mérite"

- Un ancien entraîneur consultant : " Faut pas gâcher" !

- Un supporter caennais " qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse au Calva"

- Un boucher caennais (pas un joueur) : " A Caen, on a des tripes !"

- Un B.G. qui se recoiffe : " c'est moi le B.G. les joueurs de Guingamp y se sont vus trop beaux" .

 - Un supporter guingampais : " Va te faire foutre Vercoutre " !

- Un ancien footballeur amateur de mouettes : "p,tain, ça fait pitié pour le foot de voir cette équipe gagner après un tel match"!

- Une jeune supportrice : " j'suis au bout du rouleau " , "ça craint grave " !

- Une supportrice ba-ba cool : "no-souci man, En Avant est un club peace and love, nous aimons nos adversaires aussi on leur redonne espoir, solidaire man" !

- De jeunes enfants fans des bisounours : " Chez nous, les joueurs des autres équipes sont contents car nous sommes très gentils, ils marquent des très beaux buts ou arrêtent tout".

- Un cousin de Louisiane : ' Il faut que vous déposiez des pattes de poulet devant les portes des vestiaires et fumiez des herbes cajun".

-  D. webmaster d'un site sur EAG : " C'est Caen qu'on arrête de faire des cadeaux aux adversaires" ?

- B.H. de Yffiniac (quel blaireau !) :" c'est un cycle négatif, la roue va tourner" !

- M.Y. : " Confiance au jeu développé, vous devez avoir" "Les occasions créées tu convertiras !"

- J.H : " Noir c'est noir, les autres équipes se renforcent au mercato, et vous à Guingamp vous vous affaiblissez, y a plus d'espoir" !

Conclusion :

- Un braquage parfaitement maîtrisé qui doit beaucoup à Rémy le boss !

 

 

 

 

C'est pour Caen ?

- une victoire de Guingamp ?

- un match sans prendre de but.

- le dénouement du transfert de Salibur ?

Je ne sais pas mais ce soir serait le jour J pour gagner car, même si nous avons tutoyé les sommets du classement, une défaite nous entraînerait vers le bas du classement, glissade potentiellement dangereuse au vu du calendrier qui nous attend ...

Bref, nous souhaitons un "goût de tripes" pour ce soir !