Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 10 février 2015

En Avant : l'exploit permanent !

Pour une ville de 7000 habitants, c'est déjà un exploit de jouer en ligue 1.

Se maintenir avec le 19e budget en est un autre.

Gagner deux coupes de France en 5 ans face à Rennes est aussi une performance incroyable.

Se qualifier en coupe UEFA aussi, n'est-ce pas messieurs les pseudos-spécialistes qui regrettaient que nous jouions la ligue Europa ...

Cette année, nous nous surpassons puisqu'en plus de tous ces exploits, nous battons les gros, les très gros clubs aux budgets et salaires indécents !

Après le PSG que nous avons été les premiers à battre en ligue 1 cette année, nous venons de terrasser les monégasques, en jouant à 10 contre 11 pendant 65 minutes.

Enorme performance d'autant que Monaco n'avait pas pris de but depuis plus de 800 minutes !

Je me félicite de supporter ce club hors norme qui a des valeurs autres que l'argent roi, qui a des joueurs qui se dépouillent pour leur équipe et qui restent humbles.

Ce ne sont pas Beauvue, Lévêque et Lossl qui dérogeront à cette qualité pas plus que Gourvennec qui en est le chantre.

 Au passage, je fais mon mea-culpa puisque fin novembre je disais que nous avions touché le fond à Evian et que j'étais très inquiet du discours pourtant rassurant de JG. J'avais tort, mais par pour tout, car après ce piètre match où nous n'avions strictement rien montré, il y a eu un sursaut indispensable, le président rappelant tout le monde à la réalité, appelant tout le monde à se serrer les coudes, à retrouver les valeurs qui sont celles du club. Gourvennec avait raison d'être confiant mais notre renouveau, et quel renouveau, est aussi dû aux titularisation et retour de Giresse et Lévêque, au positionnement de Beauvue en 9 (le voilà l'attaquant qui nous manquait tant !), au choix de faire jouer Angoua de défense centrale, à la tactique mise en place. Depuis, la confiance est revenue, Beauvue, Lévêque et lossl enchaînent les grosses performances et ne sont pas les seuls.

La confiance que le coach affichait a sûrement été déterminante, le groupe adhérant à ce message de leur coach et ayant aussi entendu le message de leur président car depuis l'état d'esprit est irréprochable et les performances bien plus régulières.

Sur nos trois danois recrutés, Lossl est la vraie réussite de ce mercato, tant il est brillant et déterminant ...

Pour conclure, chapeau bas à M. Gourvennec et son staff d'y avoir toujours cru, même si mon inquiétude d'alors peut se comprendre et je n'étais sûrement pas le seul (11e défaite sans aucune envie affichée sur ce match). La roue a tourné et surtout Guingamp a un fond de jeu qu'il affiche maintenant en ligue 1 de façon régulière (nous l'apercevions en ligue europa !).

En route pour de nouveaux exploits, les irréductibles paysans sont là et leurs supporters aussi, un sacré douzième homme souvent vanté par les joueurs et les dirigeants, une sacrée force !

Encore 13 000 supporters dimanche, ça aussi c'est un bel exploit !

PS : au fait, Guingamp est réellement né après une suite d'exploits en coupe de France, En Avant a donc ça dans le sang ... Il représente la beauté même de ce sport où l'argent ne fait pas tout, et c'est bien heureux car le respect du club et de ses valeurs est une richesse inestimable que beaucoup nous envient. Avoir des anciens du club présents à tous les niveaux permet de transmettre cet état d'esprit guingampais, c'est important voire primordial que des anciens joueurs qui ont brillament défendu nos couleurs perpétuent ces valeurs !

samedi, 11 janvier 2014

Faire tomber le géant vert au Roudourou !

 Telle est la tache de Guingamp ce soir ...

On y croit tout en sachant que ce sera difficile de battre les verts, actuels quatrièmes du championnat.

Espérons donc qu'en fin de match notre adversaire aura trinqué et que les verts seront pilés !

dimanche, 22 décembre 2013

Un bon pactole au Capitole

Peut-être que ce point arraché dans la ville chère à Nougaro sera décisif dans la course au maintien...

L'année se termine positivement pour En Avant qui termine la phase aller avec un total de 24 points et 10 points d'avance sur le 18e.

Voilà qui met un terme à une remarquable année qui aura vu Guingamp remonter en ligue 1 et y tenir fièrement sa place.

L'anne prochaine débutera en fanfare puisque nous recevrons St-Etienne, irons à Lorient et recevrons le PSG, un programme qui ressemble à celui du début de saison ! Dur dur !

Remarquable première partie de saison pour le public guingampais qui est premier au championnat de France des tribunes !

Bonnes fêtes à tous et Joyeux Noël !

dimanche, 15 décembre 2013

Cadeaux princiers

BRavo à notre Lionel à nous, Mathis pour son 200 e match sous les couleurs guingampaises, une bel exemple à tous les niveaux ...

Guingamp a le sens de l'accueil et du respect.

Ainsi, lorsque nous affrontons des équipes au palmarès prestigieux, nous leur offrons des cadeaux durant les matchs.

Après l'OM et l'OL, EAG a donc offert généreusement la victoire à Monaco hier soir.

Pourtant très bien partis, notre gardien a fait une très mauvaise relance dans l'axe, récupérée par le jeune virtuose Rodriguez qui donné le tournis à nos défenseurs avant de faire une passe de génie à Martial qui a marqué d'une frappe puissante (pas mal ce jeunot de 18 ans !). 

Sur le contre, Mandanne rate l'égalisation dans son face à face avec Subasic.

Ensuite Martins Perreira glisse et fait une grosse faute de la main qui lui vaut un second carton jaune.

Lemaître sort sur blessure, Monaco marque sur un corner distillé par le génial Jaime Rofriguez et le match est fini.

Guingamp a joué avec courage sa seconde période et n'a pas pris plus de buts, c'est important.

Monaco a géré tranquillement, elle est un mariage intéressant entre de très bons anciens : Abidal, Carvalho, Toulalan et une jeunesse très prometteuse et remuante : Jaime Rodriguez, Martial, Rivière.

Contre de telles équipes, les erreurs sont fatales et Guingamp peut nourrir des regrets d'avoir offert la victoire à un adversaire qui n'en demandait pas tant.

Mention à Jaime Rodriguez, quel talent, son action sur le premier mut monégasque est un chez d'oeuvre !

PS : qu'il est agaçant de voir ses gestes d'antijeu à répétition, et vas-y que je mets trois jours à dégager, une semaine à sortir du terrain et trois secondes à hurler et tomber par terre !

samedi, 07 décembre 2013

Ne pas perdre le Nord !

Mine de rien, le match de ce soir risque d'être déterminant quant à la suite de la saison.

Une défaite redonnerait le moral à nos adversaires du jour qui ne seraient plus qu'à 9 points de nous.

Donc, il ne faut pas perdre ce soir pour les laisser à au moins 12 points et continuer ce championnat sereinement !

Il faudra être meilleurs, notamment en première mi-temps ...

jeudi, 05 décembre 2013

Un Bordeaux qui avait de la jambe, cuvée "Mur de l'Atlantique"

Un élixir armoricain d'un mauvais cru ce soir, surtout en première période où EAG a été mauvais.

Du mieux en seconde période, notamment avec l'apport de Fauré qui a failli, d'un geste instinctif de buteur, marquer un superbe but, mais sa belle frappe n'a fait que lécher la barre ...

Bref, nous aurions pu arracher le nul, mais la défaite n'a rien d'illogique, notre équipe manquant de beaucoup de choses ce soir, notamment de puissance.

Une soirée à oublier tout comme le but que nous avons encaissé !

dimanche, 01 décembre 2013

1 à 0 : En Avant serein face aux canaris

On ne peut pas en dire autant de l'entraîneur nantais qui n'a vu qu'une seule équipe sur le terrain ...

La frustration n'excuse pas tout, notamment le manque de respect envers son adversaire du soir.Et puis quand on est nantais, y faut être Beaujoire ... (hum hum, il se fait tard !!

Ses dires auraient été justifiés à la fin d'une première mi-temps où Guingamp s'est fait surclasser par son adversaire qui jouait vite et bien mais qui n'a pas scoré.

La seconde période a été bien différente et En avant aurait pu tuer le match et s'éviter une fin de partie brûlante !

Quel match, quelle intensité, quelle ambiance !

Mentions à Dounamia et Kerbrat, tous deux énormes ce soir, Mandanne aussi mais il lui a manqué l'efficacité.

Mentions aux deux kops, j'ai rarement entendu une telle ambiance dans le parcage visiteur !

dimanche, 24 novembre 2013

Un bon point ...

Hier soir, En Avant est revenu avec un point  de son déplacement à Montpellier.

Ce nul 1 à 1 est un bon résultat mais doit légitimement laisser les hommes de Jean Fernandez frustrés car l'arbitre n'a pas validé un but valable de Stambouli.

Sur le déroulement du match EAG a semblé meilleur en première période, a encaissé un but formidable de Cabella et a eu le mérite de revenir au score sur un penalty transformé par Giresse.

Place au gros match de samedi soir où il va falloir partir à la chasse aux canaris !

 

mardi, 12 novembre 2013

Ils ont eu Chapron, viv' les bretons !

En fait, il n'y avait pas que le terrain qui était lourd samedi soir ...

De par son arbitrage, l'homme en jaune aura réussi à ce que le climat soit détestable au sens propre et au sens figuré !

Cet homme a le chic pour faire dégénérer les matchs qu'il arbitre et on se demande, si a final, ce n'est pas ce qu'il recherche !

Pourtant la partie a été correcte et c'est bien pour cela que le rouge de Mathis ne s'imposait pas, d'autant que celui sur qui qui il a commis les fautes en a rajouté des caisses ... Une sale habitude du football masculin qui m'exaspère de plus en plus ! Je concède que dans l'absolu les fautes existaient mais était-ce nécessaire d'avoir une telle sévérité qui va nous priver d'un second milieu défensif lors d'au moins un match ?

Pour en revenir au match, EAG a fourni une séduisante partie face à un très solide adversaire. Quand on voit son imposante défense, notamment centrale, on comprend mieux que cette équipe ne prenne pas de buts ! Par contre, au niveau du jeu fourni samedi ...

On a eu quelques opportunités, notamment un centre trop en retrait de Mandanne sur Yatabaré (ou un 9 trop en avant ?).

Lille aurait pu réaliser le hold-up parfait sur une énorme occasion de Kalou juste avant le mi-temps, mais comme en a convenu son entraîneur, c'eut été sévère pour Guingamp.

Belle prestation de l'équipe avec une mention à Kerbrat, Mandanne et Atik.

 



samedi, 09 novembre 2013

Recevoir Dogues !

J'espère que l'accueil de Lille sera moins sanglant que l'opus de Tarantino !

En tout cas, c'est un très gros match qui attend Guingamp, Lille restant sur 7 matchs sans défaite, 0 but encaissé, 6 matchs gagnés, Superman dans les buts !

Bref, un sacré challenge pour Jocelyn Gourvennec et ses hommes qui devront faire un énorme match pour tenter de percer la muraille ch'ti à la sauce Girard.